Quand l’administration revient à la raison…

vendredi 26 décembre 2014

Quand l’administration revient à la raison…

Un collègue TZR de Lettres modernes en poste dès septembre au collège Rouget de l’Isle s’est vu signifier, la semaine précédant les vacances de fin d’année, qu’il devait laisser ses classes séance tenante pour se rendre sur un poste au collège des Rousses, où un collègue avait fait jouer ses droits à la retraite (bien méritée par ailleurs) à compter du 1er décembre.

Mais, dans le même temps, il apprenait que la suppléance au collège de Lons-le-Saunier était prolongée de six mois. Le rectorat empêchait donc sciemment la continuité pédagogique, ainsi que le suivi des élèves...

Après la mobilisation des collègues de Rouget de l’Isle et nos interventions auprès du rectorat, notre collègue TZR a été maintenu à Lons pour le reste de l’année scolaire. Il a été trouvé une autre solution pour le poste aux Rousses.

Donc la lutte paie, à tous les niveaux, quand il s’agit non pas de « faire plier » le rectorat, mais simplement de le ramener à la raison, pédagogique...