Mouvement des personnels 2015

mercredi 15 juillet 2015

La phase intra-académique du mouvement national à gestion déconcentrée a enfin permis à de nombreux personnels d’obtenir satisfaction alors même que, depuis de nombreuses années, la situation pour certaines disciplines était complètement sclérosée. En effet, les nombreux postes mis au mouvement, remis au mouvement devrais-je dire après qu’ils ont été prélevés pour les personnels stagiaires les années précédentes, ont enfin vu la situation s’améliorer. On peut se féliciter de cette avancée, mais tout n’est pourtant pas aussi positif. Le rectorat se montre de plus en plus pointilleux, voire suspicieux, dans l’attribution des bonifications, cela a été notamment le cas avec le rapprochement de conjoints dont les conditions de bonification ont encore évolué. Les 40 km, distance minimum pour déclencher cette bonification, sont une règle contre laquelle nous luttons depuis des années, mais les conditions de proximité liées au premier vœu rendent le tout incompatible et…incompréhensible. La situation ne s’est guère améliorée pour les TZR qui se voient encore, dans certaines disciplines, corvéables à merci en étant affectés sur trois établissements, dans deux disciplines…
Qu’en sera-t-il du mouvement 2016 ? Rendez-vous en novembre pour la phase inter-académique.

Sandrine RAYOT