La fin du redoublement : la gestion de flux comme seul horizon pédagogique ?

mercredi 8 juin 2016

Le redoublement devient désormais l’exception et seules les familles peuvent le demander. Alors que tous les dispositifs supposément prévus actuellement en collège comme en lycée (AP, PPRE, stages de remise à niveau...) pour pallier la difficulté scolaire font la preuve au quotidien de leur échec ou de leur dévoiement, le Ministère supprime brutalement la possibilité pour le conseil de classe de prononcer une décision de redoublement, sans pour autant prévoir de réinjecter les moyens ainsi économisés pour prendre en charge dans l’année supérieure des élèves qui auraient accumulé des lacunes ou des retards d’apprentissage ! Le redoublement n’est certes pas une panacée mais faire comme si les difficultés scolaires n’existaient pas relève de la faute. C’est une politique à courte vue de gestion de flux... Au mépris de toute considération pédagogique !

Lire la suite ici.