MNGD 2017 : un travail exhaustif mais indispensable pour plus d’équité

mardi 14 février 2017
par  Sandrine Rayot

Les groupes de travail chargés de vérifier les vœux et barèmes des demandeurs de mutation ont eu lieu les 19 et 20 janvier dernier dans notre académie. Nous avons pu, lors de cette instance, faire rectifier plusieurs situations, notamment de personnels pour lesquels l’administration ne prenait pas en compte la séparation des conjoints ou la demande de rapprochement sur la résidence de l’enfant. Une fois de plus, nous avons pu constater que le logiciel de gestion des vœux et barèmes, ainsi que le travail de vérification des services rectoraux, ne corrigent pas toutes les erreurs, tels que le cumul de bonifications incompatibles, les situations familiales, voire même les situations administratives (bonification sur l’académie d’inscription au concours…). Seul le long travail de vérification des fiches syndicales et le recoupement des différents documents de travail nous permettent d’assurer à nos adhérents le bénéfice du meilleur barème possible tout en respectant les règles du mouvement, de façon à ce que le résultat des mutations inter-académiques reflète l’équité de traitement des personnels sur le territoire. Les interventions du SNES-FSU ont été les seules interventions syndicales prises en compte par l’administration, que ce soit pour permettre d’améliorer le barème de personnels dont la situation avait été mal appréciée par l’administration, ou pour revoir à la baisse des barèmes issus de bonifications non justifiées, mais qui pourraient avoir des conséquences injustes pour les affectations à venir.
Les formations paritaires mixtes nationales (FPMN) chargées d’affecter les personnels dans les académies auront lieu du 6 au 10 mars prochain en fonction des disciplines.
Une fois affecté dans votre nouvelle académie, il vous faudra contacter la section académique du SNES de cette dernière pour connaître les règles définissant la phase intra-académique et ainsi bénéficier des meilleurs conseils possibles.
Concernant l’académie de Besançon, la politique intra-académique est actuellement en discussion. Suite au groupe de travail du vendredi 3 février, les syndicats de la FSU (SNES-FSU, SNEP-FSU et SNUEP-FSU) ont proposé aux autres organisations syndicales de rédiger un courrier adressé à M. le Recteur, afin de dénoncer les positions de principe adoptées par le rectorat, attitude qui freine toute demande d’amélioration de la situation de certains personnels. Toutes les organisations syndicales, à l’exception du SGEN-CFDT, se sont ralliées à notre proposition. Nous espérons des améliorations d’ici la publication de la note de service rectorale, prévue le 6 ou 7 mars prochain. La campagne de saisie des demandes de mutations aura lieu du 16 mars au 4 avril 2017 pour notre académie.