Volontaires du service civique (VSC) : engagés, pas exploités !

dimanche 1er octobre 2017
par  Sylvie Nantes-Berger

JPEG - 28.8 ko Censé permettre un engagement au service de la communauté des citoyens des jeunes, le Service Civique apparaît comme un instrument aux mains des employeurs, et au premier chef, l’État, pour se doter d’une main d’œuvre en s’exonérant de toute responsabilité sociale (rémunération en dessous du SMIC, pas d’obligation de formation et de recrutement de personnels qualifiés...).
De manière évidente, les fiches de postes diffusées par le MEN démontrent que les missions proposées se substituent à celles exercées par un personnel sur un emploi ou en stage. Le SNES-FSU dénonce ce fait et s’y oppose. Il appelle à la vigilance en CA. Lire la suite