Stages commando pour les chefs d’établissement

dimanche 12 mai 2019
par  Nathalie Faivre

On ne naît pas chef, on le devient ! Quoi de mieux qu’un parcours du combattant pour tremper l’âme des meneurs d’hommes ? Blanquer a donc décidé de proposer des stages commando aux chefs d’établissement (pendant les vacances, bien sûr) pour les faire sortir de leur "zone de confort", leur apprendre l’effort physique, la prise d’initiative et la solidarité ! L’académie de Versailles a ouvert le feu dès les vacances de la Toussaint, pendant les vacances de Pâques, c’était le tour de l’académie de Besançon.
Le choix du stage commando n’est pas gratuit de la part de ce gouvernement qui développe systématiquement une conception réactionnaire des rapports sociaux et un autoritarisme brutal - les gilets jaunes en savent quelque chose. Heureusement que les profs sont trop nombreux pour envisager une formation de masse...