CR du CTSD du 10 mars 2020

mardi 17 mars 2020
par  Elvire Celma

Lors du CTSD du 10 mars qui s’est réuni pour examiner les créations et suppressions de postes pour la rentrée 2020, les élus-FSU ont de nouveau dénoncé le recours systématique aux BMP qui s’élèveront au nombre de 38, et la multiplication des compléments de service dont la moitié (14) se fera sur les départements voisins.

Face à notre mécontentement, le DASEN a tenu a souligné que ces choix étaient le fruit d’une concertation avec les établissements. Il a précisé qu’il n’avait pas reçu de remontées des C.A manifestant une opposition à cette proposition ! …Doit-on comprendre que son conseil est « de se faire entendre pour que les choses changent ? », c’est à dire que les C.A ne se limitent pas à être des chambres d’enregistrement ? Un conseil intéressant à méditer et surtout à mettre en pratique !

Quant à notre remarque concernant les démarches qui ont abouti à une amélioration pour certains collèges, le DASEN a tenu à réitérer "son attachement" au dialogue social et "au traitement équitable" entre collèges …

Lors du vote, la FSU s’est abstenue car une bonne partie des chiffres présentés lors de ce CTSD seront caduques au mois de juin. Rappelons que tous les BMP, CDS ou CDR prévus peuvent être modifiés tant dans l’horaire comme dans les affectations tenant en compte que les structures des établissements ayant reçu des heures sur la réserve (actuellement il ne reste que 15h) vont évoluer.

Le vote de la proposition des suppressions et créations : 7 abstentions (dont 5 FSU+ 1SGEN+ 1FO) et 3 pour (UNSA).



Documents joints

OpenDocument Text - 40 ko
PDF - 82.1 ko