Mobilisation réussie au collège de Morez

mardi 1er juin 2021
par  Laure Flamand

Collège Morez Jeudi 27 mai, le collège de Morez était en grève. Une grève suivie massivement par les enseignants et une grande partie de la vie scolaire. Une grève soutenue par les parents qui, non seulement n’ont pas envoyé leur(s) enfant(s) mais ont, pour certains, tenu à être présents aux cotés des équipes pédagogiques.

Les raisons de cette grève vont au bien au delà de la nécessaire demande de hausse des moyens.
Cette mobilisation est une dénonciation de la baisse de la qualité du service public à l’échelle d’un collège : comment faire toujours plus quand les moyens alloués ne permettent même pas de faire aussi bien ? Alors que le nombre d’élèves augmente, la DGH baisse. Les personnels ne se résignent pas à voir la situation scolaire, pédagogique et sociale se dégrader : classes surchargées, accueil des sixièmes à 28, cinquième à 30 voire plus quand il faudra inclure des élèves d’ULIS et d’EGPA, augmentation des incidents, hausse du nombre de postes partagés, temps partiels contraints, absence de moyens spécifiques pour les élèves allophones.
Dans un contexte social tendu, après 4 années de baisse des moyens et de politique éducative brutale, ce qui reste c’est le sentiment d’être dépossédé d’une partie de son métier.

Les enseignants et personnels de vie scolaire restent motivés et prêts à poursuivre la lutte après la phase d’ajustement des moyens en juin.

Aurélien Bergonzi Laure Flamand