Chaque collègue de Lettres a pu constater que les conditions dans lesquelles il fait passer les épreuves du baccalauréat se dégradent d’année en année. Lire la suite ici